Assurance de crédit auto, est-ce obligatoire et indispensable?

Un crédit auto est un prêt personnel par lequel vous pouvez acheter un véhicule via un emprunt auprès de votre établissement financier. Toutefois, un prêt bancaire nécessite toujours une caution afin de garantir un remboursement total du montant.

Une protection pour la banque et pour l’emprunteur.

Dans le cadre d’un crédit auto, la banque demande au débiteur de souscrire à une assurance de crédit auto pour servir de garantie à des éventuels imprévus vous empêchant de payer votre dette. Elle couvre les décès, l’interruption temporaire de travail, l’invalidité absolue et définitive, et la perte d’emploi.

La banque conseille toujours au prêteur de prendre cette assurance afin d’éviter la saisine de l’hypothèque ou du véhicule en question. Cette assurance protège l’emprunteur et l’organisme prêteur, qui garantit, du côté de la banque, un remboursement de l’emprunt, et de votre côté, une prise en charge des impayés par l’assureur. Le paiement de l’assurance de crédit auto s’ajoute au paiement des mensualités.

Obligation ou facultative ?

Selon la loi Lagarde, la souscription à une assurance de crédit auto n’est pas obligatoire, mais un choix suivant le désir de l’emprunteur. Généralement, vous pouvez choisir de vous souscrire à cette assurance ou non du fait qu’il y a déjà une garantie de l’emprunt.

Toutefois, les banques cherchent toujours à se protéger de ces emprunteurs, elles n’octroient de crédit que si vous vous inscrivez à cette assurance. Cette garantie est devenue une condition sine qua non dans l’obtention d’un prêt. Vous pouvez toujours refuser de prendre un assureur si votre demande est élevée et que vous avez d’autres biens à placer en garantie.
Choix de l’assureur

Si la banque demande une souscription obligatoire à l’assurance de crédit auto pas cher, il faut être vigilant à sa signature. Si le montant de votre prêt est faible, il est conseillé d’accepter l’assureur proposé par la banque afin d’économiser d’autres frais.

Dans le cas d’un prêt élevé, il est préférable de choisir un assureur à faible taux qui n’augmentera pas le coût de votre prêt. La prudence est primordiale en matière d’assurance, il faut s’assurer que les conditions de l’assurance couvrent les imprévus et que vous serez toujours protégé.

Il est toutefois conseillé de souscrire votre assurance après la signature du contrat de prêt, après un choix réfléchi sur l’assureur.

Les banques hésitent à octroyer un crédit si vous refusez de prendre une assurance de crédit, toutefois, si vous avez un bien à offrir pour une garantie, cette assurance n’est plus obligatoire.