Réduire ses impôts

Réduire ses impôts, quels moyens d’y parvenir?

Vous avez du mal à payer convenablement vos impôts ? Sachez que des solutions de défiscalisation vous offrent l’occasion de réduire les couts. Mise en place par l’État, l’idée est de permettre au contribuable de faire des économies en participant à différentes actions pour le développement du pays.

Subventionnez les nouveaux prodiges du cinéma

Beaucoup de jeunes cinéastes en herbe rêvent de percer dans le monde du cinéma. Que ce soit pour une œuvre du style auteur ou pour du divertissement grand public, les jeunes talents ne manquent pas en France. Cependant, leur rêve se heurte à la dure réalité de la vie à cause du manque de moyens. En effet, les équipements, les capitales et les salaires, faire un film demande du talent, mais également de l’argent. Vous avez la possibilité de remédier à la situation en participant à la collecte de fonds des Sofica (Sociétés de financement d’œuvres cinématographiques ou audiovisuelles). Agrée par la Direction générale des finances, en devenant souscripteur, vous pouvez bénéficier d’une réduction d’impôt de 36 % des sommes investis. Ainsi, non seulement vous gagnez une réduction d’environ 18 000 euros, mais vous aidez également au développement culturel du pays.

Les bons plans immobiliers, une défiscalisation assurée

Achat de nouvelle résidence ou investissement locatif, des solutions de défiscalisation vous permettent d’obtenir un projet immobilier de qualité et de réduire vos impôts. Grâce au dispositif tel que la « loi Pinel », il vous est désormais donné l’occasion de déduire les charges fiscales de 21 % du prix d’achat. L’avantage est que cette loi s’applique pour deux projets immobiliers pour une valeur maximum de 63 000 euros. Si vous ne disposez pas de fonds nécessaire pour ce projet, ce dispositif vous permet d’emprunter auprès d’organismes financiers. Créée par le ministre du Logement, Sylvia Pinel, la réduction peut s’étendre sur une longue durée soit de 6 à 12 ans. À noter que la réduction prend en compte la valeur des biens immobiliers et de la durée de location. Ainsi, pour une durée de 6 ans la réduction est de 12 % tandis que 12 ans représentent 21 %.

La charité, un prêté pour un rendu

« Les bonnes actions sont toujours récompensées ». Aider son prochain par le biais d’organismes d’intérêt général peut réduire vos impôts. Si vous faites des versements en tant que don ou cotisations, l’état vous autorise à récupérer jusqu’à 75 % des sommes versées. Toutefois, il faut souligner que l’organisme choisi doit être reconnu par l’état. Elle doit proposer une action à but non lucratif avec une gestion désintéressée. Il peut s’agir d’un organisme philanthropique, éducatif, social, etc. Il en va de même de votre côté, vos dons ne doivent pas être faits dans l’intention d’en tirer profit. Une limite de somme versée doit être respectée pour prétendre à la réduction d’impôts. Si votre don dépasse les 20 %, les surplus sont affectés pour réduire ses impôts des 5 prochaines années. Si vous faites des dons en prévision des prochaines années, les réductions peuvent être avancées, mais seulement après les réductions déjà en cours.